mercredi 1 mars 2017

Une charte et une journée de l'arbre à Wasquehal?

Nous poursuivons nos articles concernant le Plan Local d'Urbanisme et continuons de dessiner ce que pourrait être une ville de Wasquehal en transition vers une cité pleinement écologique.

Cette semaine, nous abordons  la question des arbres en ville.
  
Les arbres jouent un rôle majeur dans le fonctionnement écologique terrestre  , en raison de leur capacité à stocker le carbonne  , ils prennent une part active dans le cycle de l'eau  et contribuent de manière générale à être sources et refuges de biodiversité.
Ils constituent aussi pour les sociétés humaines une ressource considérable de matériaux), de denrées et de multiples services.
La ville du XXIème siècle se doit de les protéger, et même d'augmenter leur présence et Wasquehal y a d'autant plus intérêt qu'elle est située dans une agglomération fort polluée, que les nappes phréatiques y affleurent et que le risque inondation subsiste.
Nous avons, à Wasquehal, des arbres remarquables : Les arbres remarquables constituent un patrimoine fondamental source de biodiversité, de paysage et de biomasse. 

Certains nous procurent bien être, émotions et reflètent notre histoire et nos traditions. Un certain nombre arbres remarquables de notre ville  se trouvent dans les parcs et jardins publics, mais aussi dans des jardins privés. Parfois invisibles de l’extérieur, il nous semble essentiel que ce patrimoine soit mis en valeur et protégé.

Quelques critères :
- un âge avancé,
- des critères physiques : hauteur, circonférence du tronc,….
- une histoire : témoin de faits historique, planté lors d’un événement,…
- un critère esthétique : morphologie et physionomie...

Comme à Tourcoing, réalisons-en l'inventaire!

Au-delà, nous proposons que, chaque année, la municipalité ait une charte de l'arbre en ville qui s'impose à tous, restreigne sérieusement leur abattage en rendant obligatoires dans ce cas de nouvelles plantations, et encourage la plantation d'arbres.

Une journée de l'arbre pourrait être organisée par la commune, fin novembre, en mobilisant ses propres services (pour les espaces verts communaux), les particuliers, associations et entreprises pour la plantation d'arbres,  dont un certain nombre d'arbres fruitiers, dans la ville, en lien avec l'Espace Naturel Lille Métropole. L'objectif qui nous semble réaliste, compte tenu de la superficie communale et de sa population, serait de planter , toutes contributions confondues ,1000 arbres par an, en référence à l'exemple de la commune de Ronchin.


La plantation récente d'arbres fruitiers autour de la ferme Dehaudt est une bonne initiative, mais qui peut et doit être amplifiée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire