vendredi 7 octobre 2016

Action "Le jour de la Nuit" le 8 octobre


Réduire les pollutions lumineuses dans la commune



Wasquehal en Transition s'associe à l'opération "Le jour de la Nuit" initiée par de nombreuses associations environnementales. L'association a écrit à Madame Ducret, qui lui a répondu en indiquant les mesures prises pour l'économie d'énergie. Il reste à la convaincre d'aller encore plus loin, comme dans d'autres communes.
Nous avons aussi écrit aux commerçants maintenant la nuit leur éclairage publicitaire (essentiellement Avenue de Flandres).

A chacun, le soir du 8 octobre, d'éteindre les lumières donnant sur l'extérieur, et de limiter l'usage de l'éclairage à ce qui est raisonnable.

Pourquoi cette action?

L'état des lieux :
Voir le dossier très documenté réalisé par Nord-Nature sur notre région, en lien avec l'Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l'Environnement Nocturne (ANPCEN) :
http://www.nord-nature.org/fiches/fiche_e11.htm
Impact sur la nature et sur la santé de l'homme : Les biologistes savent qu’elle a des effets notables sur différentes formes de vie (végétaux, insectes, mammifères nocturnes, etc.), leur organisme et leur comportement individuel. Mais aucune étude ne s’était jusqu’alors intéressée aux changements qu’elle provoque à plus grande échelle sur l’organisation des espèces et la composition de leurs communautés (extrait de l'article "Environnement. L’éclairage public menacerait la biodiversité" de Philippe Chérel, publié le 22 mai 2012 )
Impact sur l'effet de serre : Le seul éclairage public représente 47% de la consommation d’électricité des communes et rejette annuellement 670 000 tonnes de CO2. Il consomme une puissance équivalente à une tranche nucléaire récente à pleine charge. (Source : ADEME). Au cours des 30 dernières années l’électricité facile et au coût réel sousestimé a facilité le développement constant du réseau d’éclairage.

Comment agir dans la commune contre les pollutions lumineuses ?

- En convainqant les commerçants d'arrêter les enseignes lumineuses commerciales une bonne partie de la nuit (voir les enseignes de l'Avenue de Flandre), ou, pour les récalcitrants, en réalisant un arrêté municipal à cet effet.
- En utilisant des luminaires économes en énergies et surtout qui n'émettent que vers le bas, c'est déjà le cas en partie à Wasquehal, selon les services municipaux ;
- En limitant l'usage de l'éclairage public la nuit .

Le faux argument de la sécurité :

Les professionnels de l'éclairage public ont, bien entendu, réalisé un sondage visant à plébisciter l'éclairage public de nuit au titre de la « sécurité ». Qu'en est-il en réalité ? La Gazette des communes a réalisé un dossier à ce sujet, le 19/11/2015,qui démonte cette croyance à partir de faits:

  • 91% c'est le nombre de personnes qui considèrent, selon un sondage Ipsos réalisé pour le Syndicat de l'éclairage, que l'éclairage public joue un rôle « pour renforcer les conditions de sécurité le soir et la nuit ».
  • 70% c'est le pourcentage de diminution des cambriolages constatés dans la commune Erquinghem (Nord-pas-de-Calais), dans les quartiers pratiquant l'extinction de l'éclairage public la nuit.
  • 80%, c'est le nombre des cambriolages chez les particuliers ayant lieu le jour, selon les statistiques de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP)
On peut donc parfaitement envisager, après avoir investi dans des équipements moins polluants, d'arrêter l'éclairage nocturne sur une partie de la nuit (de minuit à 5h du matin par exemple), ce qui est bon pour les finances de la commune et bon pour l'environnement.
(Des villes du Nord Pas de Calais montrent l’exemple : Audruicq, Sainte-Marie Kerque, Hinges, Audrehem, Les Moeres, Erquinghem -Lys, Nieppe, Houplin Ancoisne Haspres, Haussy, Coudekerque, Ennevelin, Salome, Baisieux, Cobrieux, Wannehain. Wismes (pas d'éclairage), Audrehem, Haspres, Baincthun, Boulogne, Condette ,Echighen, Hesdigneul, Hesdin l'abbé, La Capelle les Boulogne, Outreau, Wimereux, Ferques, Audinghen, Bazinghen, Landrethun le Nord, Maninghen-Henne, Leulinghen-Bernes, Saint Inglevert, Tardinghen, Ambleteuse, Bellebrune, Crémarest, Halinghen, Lacres, Le Wast , Longfossé, Tingry, Lottinghen, Nabringhen, Louches, Longuenesse, Nabringhen, Wirwignes, Tingry, Arras, Beuvry, Bouquehault
La ville de Lille a fait 40 % d’économie d’éclairage en 8 ans. )

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire